Association des propriétaires de boisés de la Beauce

Érable

Érables

L'érable à sucre a une particularité bien intéressante. Sa sève, à la fin de l'hiver, est très sucrée. Nous, les humains, ne sommes pas les seuls à le savoir : plusieurs animaux en raffolent aussi. La sève de l'érable contient entre 2 % et 4 % de sucre en moyenne, parfois plus. Il est possible d'extraire, sans trop de mal, la sève des érables et de la transformer en sucre ou en sirop. La production de sirop d'érable est maintenant une véritable industrie qui rapporte quelques dizaines de millions de dollars, seulement en Beauce.

La sève sucrée des érables ne peut être récoltée que pendant quelques semaines au printemps. La sève ne coule que lorsque les journées sont chaudes et que la température descend sous le point de congélation la nuit, et ce, avant l'éclosion des bourgeons.

La sève est composée d'environ 2 % de sucre, 97 % d'eau et 1 % d'autres éléments. Pour faire du sirop, il faut donc réduire la quantité d'eau dans la sève. Pour cela, on doit la faire bouillir. L'eau est enlevée par évaporation. C'est lors de cette cuisson que le goût de l'érable se développe.

Si on poursuit la cuisson de la sève, même après qu'elle soit devenue du sirop, on le transforme en beurre d'érable, en sucre mou, en sucre dur ou en tire. On peut aussi transformer le sirop en bonbons ou en gelée.

(texte tiré du site internet www.domtar.com/fr/index.asp)

Dernière mise à jour : Jeudi 17 août 2017

Réalisation : Numérique Technologies inc.

Association des propriétaires de boisés de la Beauce
3500 boulevard Dionne
Saint-Georges (Québec)
G5Y 3Y9

Date d'impression : Jeudi 17 août 2017
Téléphone : 418 228-5110
Télécopieur : 418 228-5800
Site Internet : http://www.apbb.qc.ca/