Association des propriétaires de boisés de la Beauce

Portrait du propriétaire forestier

Portrait du propriétaire forestierVoici le résumé d'une enquête SOM de 2004 sur les propriétaires du territoire de l'Association.

Profil des propriétaires

  • Par rapport à la population adulte québécoise, les propriétaires sont plus âgés, moins scolarisés et moins fortunés.
  • Le tiers des propriétaires sont des ouvriers; le reste des agriculteurs ou retraités.
  • Plus du quart habitent sur leur lot.
  • La moitié effectue des visites au moins hebdomadaires au boisé.
  • La production de bois est la principale motivation de posséder un boisé.

Production de bois

  • Parmi les propriétaires enregistrés, la plupart utilisent, de temps à autre, le plan d'aménagement du lot pour réaliser leurs travaux.
  • 90% récoltent du bois de chauffage; 4 sur 5 le font au moins une fois l'an.
  • 82% récoltent du bois à pâte; la moitié le fait au moins une fois l'an.
  • Les trois quarts récoltent du bois de sciage, mais moins fréquemment.
  • 60% ont l'intention de maintenir leur niveau de production de bois à pâte ou de sciage au cours des 5 prochaines années; 16 % la diminueront ou la cesseront.
  • Pour les convaincre d'augmenter leur niveau de production ou de l'amorcer, 37% estiment qu'il leur faudrait obtenir un meilleur prix pour leur bois.

Protection de l'environnement

  • 45 % utilisent un livre ou un guide pour leurs activités d'aménagement.
  • Plus de 9 propriétaires sur 10 accepteraient de couper moins d'arbres pour protéger des espèces d'animaux et de plantes rares.
  • 64 % laissent intacte, souvent ou parfois, une partie de leur boisé pour la faune.
  • Moins d'un pour cent ne protègerait l'environnement sous aucun prétexte.

Coupes à blanc

  • 21% y ont déjà eu recours pour la construction d'un chemin
  • 62 % croient que la quantité est acceptable; 29 % trouvent qu'il y en a trop.

Perception des comportements actuels des propriétaires

  • Afin d'aider à améliorer les méthodes de coupe, un tiers suggère des subventions pour la protection de l'environnement et un autre tiers, davantage d'information et de formation sur le sujet.
  • Il y aurait suffisamment de travaux d'aménagement dans la Beauce selon 59 % des propriétaires.
  • La réglementation municipale pour contrôler les coupes d'arbres abusives a un impact important pour seulement 18 % des propriétaires.

Prédisposition à investir pour l'amélioration des boisés

  • Les deux tiers seraient prêts à modifier leurs méthodes de travail s'ils étaient obligés de protéger l'environnement.
  • 57 % investiraient pour l'amélioration d'un pont ou d'un ponceau sur leur lot si le coût était inférieur à 1000 $.

Érablières

  • 73 % auraient des érables entaillables sur leur lot et la moitié d'entre eux n'en entaillent aucun.
  • Près de 9 exploitants sur 10 conservent d'autres types d'essences lorsqu'ils aménagent leur érablière.

Contaminants

  • Le plus souvent: 38 % récupèrent ou retournent leurs vieilles huiles, 42% l'utilisent comme lubrifiant de machinerie ou dans leur scie à chaîne.

Autres utilisations des boisés

  • 68 % aiment se promener sur leur terre et 57 % pratiquent la chasse et la pêche.
  • Le quart des propriétaires ont un sentier de VTT, de motoneige ou de randonnée accessible au grand public sur leur lot.

Dernière mise à jour : Dimanche 25 juin 2017

Réalisation : Numérique Technologies inc.

Association des propriétaires de boisés de la Beauce
3500 boulevard Dionne
Saint-Georges (Québec)
G5Y 3Y9

Date d'impression : Dimanche 25 juin 2017
Téléphone : 418 228-5110
Télécopieur : 418 228-5800
Site Internet : http://www.apbb.qc.ca/